loi de Moore

La loi de Moore (1965) prédit que le nombre de transistors sur un microprocesseur double tous les deux ans. En conséquence, les machines électroniques sont devenues de moins en moins coûteuses et de plus en plus puissantes.

La diminution du coût du matériel informatique et l’augmentation de sa puissance de calcul a fait de l’expérience utilisateur le facteur principal de son adoption.

Plus d’articles rédigés par Guillaume Deconde 6 Articles