échelle de Likert

Les questions à « échelles » de type échelle de Likert, permettent de mesurer un avis (ou attitude) parmi un ensemble de positions intermédiaires se distribuant entre deux valeurs extrêmes (ex : de « tout à fait d’accord » à « pas du tout d’accord») :

  • Tout à fait d’accord
  • D’accord
  • ni l’un ni l’autre
  • Pas d’accord
  • Pas du tout d’accord

Le cas échéant et en fonction des objectifs poursuivis, on choisira des échelles impaires ou paires, afin de permettre (ou pas) aux répondants d’exprimer dans leurs réponses une position neutre ou médiane (échelles impaires, comme dans l’exemple ci-dessus).

Plus d’articles rédigés par Guillaume Deconde 12 Articles